BLOGMUSIQUE 2008 / 2009 - Le Blog de Français pour les étudiants de Musique

Ce blog a été crée pour que les étudiants de français à l'École de Formation de Maîtres de l'Université d'Oviedo (Espagne) puissent avoir un espace de rencontre avec leur professeur, et entre eux mêmes, ouvert à leur créativité dans le cadre de nos cours.

18 janvier 2009

Vocabulario [JUAN]

Mineur--> Qualificatif de l'un des deux modes de la musique moderne, caractérisé par la situation des demi-tons entre le 2e et le 3e et entre le 5e et le 6° degrés; des intervalles moindres d'un demi-ton que ceux de même nom dans le mode majeur, savoir la tierce, lorsqu'elle se compose d'un ton et demi, au lieu de 2 tons et la sixte.

Gamme--> L'ensemble des notes que peut utiliser une mélodie, ou que joue un instrument.

Point--> Signe semblable au point de l'écriture ordinaire. Placé à la suite d'une figure de note ou de silence, il en augmente la durée de moitié. Une ronde pointée vaut une ronde et demie ou trois blanches. Un soupir pointé vaut un soupir et un demi-soupir. Lorsque la figure de note ou de silence est suivie de deux points, sa durée s'augmente de la moitié et du-quart : une blanche suivie de deux points vaut une blanche, une noire et une croche.

Arpège--> Exécution successive et non simultanée des notes d’un accord.

Solfège--> Méthode ou recueil des principes élémentaires de la musique, accompagnés d'exercices gradués de lecture et' d'intonation.

Solfier--> Chanter en nommant les sons par leurs syllabes propres, ut ou do, ré, mi, fa, etc.

Diapason--> Outil de musicien donnant la hauteur  d'une notee repère conventionnelle, en général « la » afin qu’il accorde son instrument.

Métronome--> Instrument donnant un signal audible ou visuel permettant d'indiquer un tempo, vitesse à laquelle doit être jouée une musique.

Tonique--> Note fondamentale du ton, et qui lui donne son nom.

Harmoniques--> Sons harmoniques appelés aussi sons concomitants, résultants, partiels, série de sons accessoires produits à l'aigu et au grave du son principal par la résonance du corps sonore. Dans l'usage qui en est fait pour la construction et le jeu des instruments, on les désigne sous le nom d'harmoniques, avec un numéro d'ordre, le mot son étant sous-entendu.

Posté par blogmusique0809 à 20:41 - GARCIA MARTINEZ, JUAN - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Révision et commentaires

    Bonjour, Juan.
    Je viens de réviser tes définitions. Je trouve que parfois tu donne des définitions trop longues.
    Je te remercie de ta contribution au blog.
    Juan
    Ton prof
    )

    Posté par Votre Professeur, 19 janvier 2009 à 13:15

Poster un commentaire